Le Classicisme

Le Classicisme

 

Classicisme : 

  • phénomène francais
  • seconde moitié du XVII siècle, sous le règne de Louis XIV?
  • Bcp de règles

Auteurs classiques : écrivent entre 1660 et 1685 (Monarchie absolue)

Contextes religieux--- opposition entre Jésuites et Jansénites.

  • Pascal (1623-1662)--- "Les provinciales"

 

Edit de Nantes (1598) : Liberté de culte aux protestants.

La révocation de l'édit (1685) : Persécutions + départs des protestants à l'étranger.

 

Contexte intellectuel : 1634, Richelieu fonde l'Académie Francaise

  • Règles de bon usage de la langue francaise

 

Idéal Classique : L'honnète homme : sait vivre en société, talent de conversation, connaisances variés, simple et naturel.

Les classiques : croyance dans la nature humaine.

 

Imitation des auteurs de l'antiquité : En se fondant sur la raison, l'analyse de l'esprit et du coeur de l'homme, analyse psychologique.

But : Instruire et plaire.

 

Nouvelle définition des genres : distinction et hiérarchie, pas de mélange de genre. Opposé au Baroque.

Nouveaux genres : 

  • sermon (religion)
  • maximes (vie mondaine)
  • Roman classique

Vraismeblance et Bienséance : Insistance sur la nécéssité de la vraisemblance : faits vrais, à l'ateente du public.

Règle de la bienséance--- Importante : persos dignes d'intérêt, vertueux. Language et agissement conforme à leur nature.

 

Règle des trois unités : Unité d'action, de temps et de lieu.

En 24h dans un seul lieu.

Art classique : au service des puissants, Eglise et Roi.

Idéal classique : Idéal d'ordre, de mesure et d'équilibre.

Dans l'architecture--- Régularité et symétrie.

 

La fontaine (1621-1695) ; Molière (1622-1673) ; Pascal (1623-1662) ; Racine (1639-1699)

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×